Gomaï uchidachi-do gusoku.

Armure  de type Gomaï uchidachi-do gusoku

Epoque: mi edo ( 1700, 1750)

Kabuto: (casque) type koshosan suji-bachi à 62 lamelles en fer naturel.

Signature: JÔSHÛ-JÛ SAOTOME IYESADA

Menpo: (demi masque) type okina (personne agée) en fer naturel.

Atelier Myochin

Do: (cuirasse) type gomaï ( 5 parties donc 4 charnières) en fer recouvert d’une légère couche de laque.

Motif représentant un shishi réalisé dans la technique de l’uchidachi (repoussé du métal)

Sode: (protection d’épaule) type o-sode (grand sode) en fer naturel avec motif de nuage en uchidachi. (rares)

Sangu (lit: 3 pièces) comprenant: kote (manche; aïdate (sous jupe); suneate (protections tibia) en suite , en fer naturel pour les kote et les suneate. Et en fer laqué pour le aïdate.

Ce sangu imite le bambou. Chaque shino (lame sur les kote et sur les suneate) imite à la perfection des chaumes de bambou. La laque du aïdate imite les feuilles qui entourent les chaumes lors de la croissance et qui tombe au fur et à mesure de celle-ci.Le iyeji (tissu) est un beau chanvre à motif de papillons.

Quel trous sont à signaler dues à l’âge, mais rien de rédhibitoire.

Set particulièrement rare.

Cette armure est présentée sur sa caisse dont les dimensions sont plus grande que la norme.

Dimensions:37 cm (profondeur) X 45 cm (largeur) X 67 cm ( hauteur)

Cette ensemble n’est pas née en suite, mais sa parfaite homogénéité est évidente. Tan par la qualité intrinsèque de chaque pièce, que par les époques et les styles.

Aucunes restaurations n’ont été effectuées, mais peuvent être envisagées sur demande.

De nombreux Samouraïs portaient des armures composites. Ce terme à connotation péjorative pour nous autres occidentaux et en réalité récurent dans l’armurerie Nipponne.En effet, L’acquisition d’une armure étant très cher, les samouraïs peu fortunés prenait ce qu’il trouvaient. Ce qui donnait bien souvent des armures composites montées de bric et de broc.

D’autres au contraire plus fortunés et surtout plus esthètes choisissaient chaque pièce de leur armure chez les meilleurs armuriers  afin de réaliser leur propre montage .

Enfin, les génération se succèdent et les différents porteurs de l’armure apportaient des modifications en fonction de leurs gouts et des modes .

uchidachi gomaï do gusoku15 uchidachi gomaï do gusoku 14 uchidachi gomaï do gusoku 13 uchidachi gomaï do gusoku 12 uchidachi gomaï do gusoku 11 uchidachi gomaï do gusoku 10 uchidachi gomaï do gusoku 6 uchidachi gomaï do gusoku 5 uchidachi gomaï do gusoku 4 uchidachi gomaï do gusoku 3 uchidachi gomaï do gusoku 2 uchidachi gomaï do gusoku 1 uchidachi gomaï do gusoku 8 uchidachi gomaï do gusoku 7 uchidachi gomaï do gusoku 9